epargne, placement

Ce qu’il faut savoir sur les soldes intermediaires de gestion

/

par banque-et-moi

L’analyse des performances de l’entreprise à partir des soldes intermédiaires de gestion permet de mettre en évidence la manière dont la valeur est créée et transférée au sein de l’entreprise.

Généralité concernant les soldes intermédiaires de gestion et les états financiers intermédiaires

Les bilans sous contrôle indirect présentent une ventilation du compte de résultat dans les catégories déterminées. Il est ainsi plus facile pour le PDG ou le directeur financier d’analyser et d’interpréter l’évolution des performances de l’entreprise. Cela permet au système de gestion financière d’évaluer rapidement la rentabilité de l’entreprise. Le solde intermédiaire de gestion permet d’analyser le bénéfice net de l’entreprise. Cette feuille de calcul est un outil de gestion intéressant et facile à utiliser que tout propriétaire d’entreprise devrait maîtriser pour accroître la rentabilité de son activité. Le solde intermédiaire de gestion peut être exprimé en valeur absolue ou en pourcentage des ventes nettes. Ils sont très utiles pour effectuer une analyse financière des performances d’une entreprise. Le calcul des soldes réels se fait de manière chaînée. Cela signifie que chaque bilan de gestion intermédiaire permet de calculer le suivant. En conséquence, il faut suivre l’ordre de calcul.

Les états financiers intermédiaires peuvent se définir comme les états comptables (bilan et compte de résultat) qu’une entreprise présente à une certaine date et périodiquement, au cours de son exercice, indépendamment des comptes annuels que l’entreprise présentera finalement à la fin de l’exercice dans le registre public officiel. Leur but est de montrer la situation financière d’une entreprise au moment où les états ont été préparés. Ils permettent aussi d’obtenir des informations comptables réelles et fiables afin d’effectuer une analyse rigoureuse et concise de l’évolution au cours de l’exercice de la situation économique, financière et patrimoniale de l’entreprise.  À partir de ces informations, la direction, les prêteurs ou les investisseurs potentiels peuvent essayer de déterminer la santé financière de l’entreprise. Alors que les états financiers annuels sont généralement vérifiés par des comptables externes, les états financiers intermédiaires peuvent être vérifiés ou non.

L’importance des soldes intermédiaires de gestion

Les soldes intermédiaires de gestion fournissent des informations sur la rentabilité de l’activité d’une entité à différents niveaux. Mettant en évidence le mode d’entraînement du résultat, les soldes intermédiaires de gestion représentent une étape importante dans la mesure de la performance d’une entité. Le tableau des soldes intermédiaires de gestion donne la possibilité de procéder à une étude financière de l’activité de la société.

Instrument de gestion simple et efficace, il rend la compréhension de la performance d’une organisation plus aisée que celle du bilan. En effet, en analysant les soldes intermédiaires de gestion classés par rubriques, le gestionnaire ou le chef d’entreprise pourra faire des choix stratégiques de façon plus avisée à partir de chaque indicateur. Les soldes intermédiaires de gestion constituent des indicateurs permettant une analyse structurelle du compte de résultat. Ils rendent possible la distinction et l’optimisation des diverses fonctions de la société, l’explication de la distribution de la richesse créée et l’analyse progressive de la mise en place du résultat net à partir du chiffre d’affaires.